La chose la plus importante

« La choses la plus importante doit rester la plus importante. »

J’ai librement traduit cette phrase de l’auteur Stephen Covey : “The main thing is to keep the main thing the main thing.”

En ce moment, le plus important, c’est de rester chez vous. La santé, c’est la richesse!

️La chose la plus importante en marketing de contenu?

Accomplir un succès en marketing de contenu, c’est de livrer le bon contenu à la bonne personne au bon moment. 

Mais pour y arriver, qu’est-ce qui est le plus important? 

Le message, le titre du message, la créativité, le design ou la façon de livrer le message? 

En fait, rien de tout ça! Le plus important, c’est… le produit. 

Un produit moyen va toujours obtenir un résultat moyen.

Un produit, c’est la concrétisation de votre mission. Si votre mission est de créer les jujubes santé pour rendre le monde plus joyeux, tous les éléments du produit doivent refléter ça : la forme, la couleur, le nom, la qualité, l’emballage, l’expérience, etc. 

Dans un monde parfait, un produit parfait devrait se vendre tout seul. 

Or notre monde est justement très injuste et très imparfait. Et une marque qui ne communique pas n’existe pas. Il faut donc aider le vent à souffler notre voilier dans la bonne direction. 

Le voilier, c’est votre produit, le port est votre client, et vous n’êtes que celui qui bouge la voile. ️

J’ai un bon produit, c’est quoi la prochaine étape?

On pourrait croire que le plus important est le message. En fait, dans l’ordre, c’est exactement ceci:

Le contexte – Le titre ou headline – le contenu

1. Le contexte, c’est le canal, le moment et l’audience cible. Pour rejoindre votre audience, vous devez savoir elle se trouve où, pourquoi elle y est et ce dont elle a besoin. 

2. Ensuite, c’est l’accroche. Le titre, le headline, votre statut qui mènera le client plus loin. Votre titre ou accroche, c’est le facteur #1 qui déterminera si votre audience potentielle ira plusloin. 
Ça doit être tout sauf plate. 

3. Enfin, c’est le contenu, le message. Ça ne veut pas dire que votre contenu doit être de moins bonne qualité que l’accroche. Ça veut plutôt dire que vos efforts doivent être répartis conséquemment. 

Bref, soyez smart avec vos priorités et ne vous perdez pas dans des considérations artistiques ou de vanité. 

Produit – Contexte – Accroche – Message. 

Et lavez-vous les mains!